Foire aux questions (F.A.Q)

 

Cette page va s’étoffer au fur et à mesure que des questions vont nécessiter des réponses.
Si tu ne trouves pas ci-dessous la réponse à ta question, tu peux utiliser le formulaire de contact pour la poser:

* L’autonomie alimentaire
* Vers un habitat minimaliste
* Le parcours de Nat’ 
* Propriété collective et Propriété du lieu
* Les finances
* Gouvernance partagée et nouveaux arrivants

Tu peux télécharger ici la Charte et les Principes de Vie. Tu y trouveras les fondamentaux de Flores de Vida.
* Charte de Flores de Vida
* Principes de Vie

* L’autonomie alimentaire

* Vers un habitat minimaliste

* Le parcours de Nat’

* Propriété collective

Propriété du lieu
Le Rêve serait … qu’il n’y ait pas de propriétaire, et que le lieu appartienne à ceux et celles qui le font vivre. Pour le moment aucune solution satisfaisante n’a été trouvée, et le lieu appartient officiellement à Nat’. Une solution est à mettre en place dès qu’il y aura un collectif prêt à gérer le projet. L’objectif est que le lieu ne puisse être l’objet de spéculation, revendu, ou transmis par héritage à des héritiers qui n’ont rien à faire d’un tel projet. Tout cela reste à étudier et mettre en place ensemble.

Les finances

* Aucun apport financier n’est nécessaire (mais peut toutefois être le bienvenu) pour séjourner ou vivre en permanence à Flores de Vida.
* La nourriture de base est fournie par le lieu : fruits et légumes de saison (suivant ce qui est disponible), graines à germer et fruits (bios) achetés en grande quantité (agrume en hiver, par exemple). Les compléments personnels (algues et compléments alimentaires divers) sont à la charge de chacun (pour le moment).

Sur le long terme, il est possible de développer des activités lucratives sur le lieu (par exemple la vente d’olives, amandes, huile, fruits séchés…), et d’avoir ainsi des finances disponible, à la fois pour le lieu, et aussi pour les permanents… beaucoup reste à faire à ce niveau.

L’organisation de stages est également une excellente source de revenus, et toute l’équipe peut participer à cette activité. Les personnes qui préparent le lieu, l’hébergement des stagiaires et l’intendance sont autant indispensables que la personne qui anime le stage. Cela peut donc être un travail d’équipe, et les rentrées financières peuvent être réparties entre tous les membres de l’équipe. Pour le moment, la capacité à accueillir des stages est relativement limités, mais il ne tient qu’à nous de l’améliorer.

Le rêve
, au niveau financier, est : chacun participe à l’évolution du projet, à la mesure de ses capacités et aptitudes, et les bénéfices générés, une fois les besoins du lieu assurés (taxes diverse, constructions, réparations, etc…) sont répartis entre les permanents.

Gouvernance partagée et nouveaux arrivants

Il est possible de s’intégrer en participant simplement aux activités sur le lieu, chaque personne à la mesure de ses moyens. Nous définissons ensembles les projets, activités et tâches à accomplir, et voyons ensemble la meilleure manière de les mener à bien.
La gouvernance partagée, toutefois, peut se faire uniquement à niveau d’implication et de risque égal. Les nouveaux arrivants peuvent donc prendre part aux discussions et réflexion, la décision finale revenant aux permanents confirmés. Pour le moment Nat’ est le seul permanent confirmé. Au fur et  à mesure des intégrations va se créer un collège des permanents. Aucun apport financier n’est requis (voir paragraphe Les finances), c’est le degré d’implication qui détermine le statut.
Un temps de probation de 1 année est requis, à l’issue de laquelle les nouveaux arrivants seront réellement chez eux, et pourront prendre part aux décisions importantes concernant le lieu.
NB: Il  y a eu trop de chantiers et projets inutiles et/ou inachevés lancés par des personnes de passage, et donc 1 an permet de vivre le cycle des saisons et de s’assurer que c’est le bon lieu pour la bonne personne, et cela laisse également le temps de bien nous connaître

 

 

 

 
Dernière modification : samedi 20 mars 2021 ∼ 14:56